Un espace de vie accessible à tous : seniors, mobilité réduite, …

La pièce de vie est un espace central de la maison qui exige un aménagement pensé et convivial. Il doit être modulable pour pouvoir recevoir et partager des moments en famille. C’est aussi un lieu où il fait bon vivre ! Priorité au confort et à l’accessibilité car c’est ici que se canalise la vie de la maison. Toute la famille doit pouvoir circuler librement, en toute sécurité, quel que soit son âge et son état physique (jeunes enfants, personnes âgées en déficience de mobilité, personnes handicapées, etc …)

Une cuisine pratique s’invite dans la pièce de vie

cuisine-ouverte_HANDICAPV1L’époque de la cuisine close est révolue. Quoi de plus agréable qu’une cuisine ouverte sur le séjour ! Aujourd’hui on pense pratique et convivialité. Tout doit être étudié pour permettre à chacun de cuisiner ou prendre les repas en toute facilité. En cas de handicap, il est tout à fait possible d’aménager simplement sa cuisine pour éviter tout désagrément. Prenons l’exemple d’une personne en fauteuil roulant, quelques règles s’imposent :

  • Prévoir un plan de travail à hauteur variable avec un large dégagement dessous pour laisser l’accès au fauteuil,
  • Utiliser des éléments mobiles (panier demi-lune sortant d’un meuble bas, mécanisme à hauteur variable pour les rangements supérieurs),
  • Donner la priorité aux tiroirs sur les éléments bas.

L’élément déco incontournable : l’îlot central (souvent dessiné sur-mesure), et tout à fait adapté aux personnes handicapées. Il est parfait pour créer la transition entre la cuisine et le reste de la pièce de vie. Espace chaleureux aménagé avec modernité pour préparer, faire mijoter mais aussi recevoir et dialoguer. Ce meuble imposant peut intégrer un point d’eau et être pourvu de rangements. Son plan de travail peut aussi être conçu avec un mécanisme à hauteur variable.

Le salon : soigner la disposition des meubles

Bienvenue dans le salon ! Pièce multifonctions où l’on se détend, mais c’est aussi là qu’on accueille les amis pour partager de bons moments. L’aménagement de cet espace doit être en adéquation avec le quotidien : combien de personnes s’y côtoient ? Quelles activités s’y passent ? Faut-il l’adapter pour une personne à mobilité réduite ?

piece-de-vie_V3Dans tous les cas cette pièce ne doit pas être encombrée et les meubles doivent y être soigneusement disposés. Canapé dos au mur et à bonne distance de l’écran de la télévision (de préférence fixée au mur : un vrai gain de place !). Investissez dans un fauteuil de repos confortable à placer près du canapé, sans oublier une petite table basse. La table de lit mobile est multifonctions, elle peut être déplacée de la chambre au salon. Elle est aussi utile pour déjeuner assis dans un fauteuil ou pour poser un ordinateur portable.

Laissez des espaces libres pour vous permettre de changer quelques meubles en cas de besoin. Evitez les meubles « trop hauts », peu accessibles, et qui donnent une allure « chargée » à la pièce.

Délimitez également des zones de passages pour que les personnes en fauteuil roulant circulent librement et accèdent à tous les recoins de la pièce de vie. N’hésitez pas à créer des zones dédiées bien définies pour profiter pleinement de cette grande pièce. On peut ainsi passer de l’espace télé au coin bureau sans risque.

Idée déco : En plus d’être pratique à déplacer et accessible à un fauteuil roulant, un joli plateau sur deux tréteaux s’improvise tout à fait en bureau.

Personnaliser l’ambiance : se sentir comme chez soi

On s’attaque à la déco pour donner le ton ! Ambiance chic, cosy ou épurée ? Il ne tient qu’à vous de personnaliser votre espace de vie en tenant compte du terme « accessibilité ».

Habiller les murs et le sol

Le salon est le principal lieu de passage de la maison fréquenté par toute la famille. On y retrouve souvent un sol carrelé pour le côté résistant et la facilité d’entretien. Il se décline maintenant en imitation « parquet » pour apporter plus de chaleur à l’atmosphère de la pièce. Et on évitera les seuils et les petites marches, de vrais obstacles sources de déséquilibre ! Quant au revêtement mural, il dépendra de l’âge des habitants. Mais par facilité on optera pour des peintures ou tapisseries lavables.

Accessoiriser

Au-delà des meubles, les accessoires vont vous permettre d’ajouter la touche finale à la déco du salon. Généralement le canapé accueille des coussins à motifs ou de tonalités opposées pour créer des tâches visuelles attractives. Pour vos fenêtres, des rideaux, voilages ou stores claires et fluides apporteront un peu d’intimité tout en préservant la lumière. Les luminaires sauront aussi mettre à l’honneur vos espaces et la liseuse mobile vous permettra de continuer la lecture de votre livre préféré là où vous le souhaitez à la tombée du jour. Enfin pour finir, si vous aimez l’aspect végétal, placer le long d’un mur une ou deux belles plantes.

Laisser un commentaire