Une salle de bain accessible et fonctionnelle

Comme toute autre pièce de la maison, la configuration de la salle de bain s’adapte au quotidien de ses habitants. Décider de l’ambiance, des fonctionnalités et des équipements nécessite réflexion. Au delà de l’aspect déco, les solutions d’aménagement priment pour rendre la salle de bain sécurisée et accessible à tous. Quel que soit son âge ou son état physique (handicap, personnes âgées, déficience motrice, etc …), cette pièce est de toute évidence le rendez-vous incontournable de la journée car c’est un lieu ou l’on prend soin de soi. Avant de s’attaquer à l’esthétisme, il convient d’étudier la partie fonctionnelle. Voici quelques idées qui suffiront à transformer cet endroit en un vrai espace bien-être pour toute la famille.salle-de-bain-handicapéV2

Attention au sol glissant

Le revêtement de la salle de bain doit être résistant aux glissades. Généralement, le sol est recouvert d’un carrelage antidérapant faisant face à toute épreuve. Il ne craint ni l’eau, ni les éclaboussures ou d’éventuelles tâches. D’autres opteront pour un sol souple en PVC avec une diversité de styles possibles : imitation parquet, galets, alu … au gré des envies ! Multipliez aussi la présence de barres d’appui murales auprès des équipements pour prévenir les risques de chutes. Ainsi les personnes à mobilité réduite pourront prendre appui sur ces poignées et se sentiront d’avantage en sécurité.

Choisir des aménagements adaptés

La douche de plain-pied dite « douche à l’italienne » fait rêver. Séduisante par son installation qui laisse place à la créativité et pratique car il n’y a aucune marche pour accéder dans la douche. L’espace au sol est au même niveau que celui de la salle de bain, à défaut d’une légère pente pour l’évacuation de l’eau. Côté déco, carrelez la paroi à vos couleurs et habillez le sol avec une surface antidérapante (ex : galets, mosaïques ou dalles de terrasse). La douche à l’italienne est une installation parfaitement adaptée aux seniors, personnes handicapées et enfants grâce à l’absence de marche contrairement à une baignoire. De plus on peut très facilement y mettre un petit siège pour prendre sa douche assis.

Le lavabo encastré dans un meuble suspendu et scellé au mur avec un espace dégagé dessous est plus accessible en fauteuil roulant. Choisissez également un autre meuble de ce type avec une porte située à proximité du lavabo pour ranger les serviettes et les accessoires beauté.
Envisagez de fixer un miroir inclinable au-dessus du lavabo pour permettre aux personnes assises d’y faire face. Et au-dessus, on trouvera un éclairage « façon loge d’artiste » avec 2 sources lumineuses. Idéal pour bien se maquiller ou se raser.

Les toilettes ont la plupart du temps leur pièce dédiée dans la maison. On peut aussi envisager de les placer dans la salle de bain. Dans ce cas on leur offre un petit coin spécial de la pièce. C’est un avantage évident pour une personne âgée ou à mobilité réduite : le wc combiné avec la salle de bain permet de gagner en autonomie pendant la toilette.

Confort et sécurité supplémentaire

Notre salle de bain on l’adore, mais si cet espace est truffé de pièges et d’obstacles on aime moins. Le challenge : prévenir les risques d’accidents en dégageant les accès et sécuriser les abords !

Deux équipements sont indispensables pour éviter la chute dans la douche : une barre d’appui à ventouses vite installée et un siège rabattable hyper pratique et confortable.
Sur les toilettes, on pose un réhausse wc pour aider à s’asseoir et se relever facilement (avec ou sans couvercle, en mousse ou avec accoudoirs les références sont nombreuses). Pour les personnes en fauteuil roulant, l’espace autour du wc doit être largement libéré et la cuvette à même hauteur que le siège pour le passage de l’un à l’autre.

SELECTION-salle-de-bain
1. Siège de douche mural 2. barres d’appui 3. réhausseur wc

La touche esthétique

Comme toute autre pièce, la salle de bain a besoin d’esthétisme. Parfois quelques détails suffisent à la transformer et à lui donner bonne mine. En sélectionnant une unique couleur pour l’ambiance, en optant pour des accessoires contemporains ou en choisissant un carrelage décoratif. Selon les goûts, les teintes toniques comme le jaune ou le orange réveilleront la pièce. A contrario, le choix du blanc est une option intéressante pour rester neutre dans une ambiance zen.